Eau et assainissement

Construction d'une station d'épuration à Saint-Martin-Lys

Poste de refoulement 1 de la station d'épuration
Poste de refoulement 1

Jusqu'à présent, la commune était raccordée au réseau collectif et tout se jetait dans le fleuve Aude. Depuis 2008, des différents projets ont été proposés pour le village afin de mettre aux normes leurs équipements en assainissement.

Publié le

Contexte du projet 

  • L’opération a été engagée par la commune fin 2010.
  • La commune s’est fait assister par son Maître d’œuvre pour définir la consistance de l’opération.
  • L’opération a été stoppée au stade Avant-Projet du fait de difficultés rencontrées pour la pose du réseau de transfert (refus du Département pour passage de la canalisation en encorbellement sur le pont ; tranchée en rivière non auto- risée par la DDTM).
  • Devant les difficultés rencontrées, la commune a sollicité l’ATD en 2014 pour redéfinir le programme.

 

Propositions de l'ATD

 

Le déroulement de l’opération a été le suivant :

  • Décembre 2014 : établissement du programme

  • Septembre 2015 : dépôt du dossier de demande de subvention

  • Mars 2016 : notification des subventions par l’Agence de l’eau et le Département

  • Juin 2016 à Juin 2017 : suivi du maître d’œuvre pendant la réalisation des études préalables et de l’AVP

  • Octobre 2017 à avril 2018 : suivi du maître d’œuvre pendant la réalisation du PRO et de la phase ACT

  • Juin 2018 à mars 2019 : suivi du maître d’œuvre pendant la phase DET

Le projet comprend :

  • La pose d’un réseau de collecte dans le village (230 mètres) comprenant un poste de refoulement (PR1),
  • La pose du réseau de transfert (125 mètres) comprenant un poste de refoulement (PR2),
  • La construction d’une station d’épuration de type Filtre Planté de Roseaux mono étage, dimensionnée pour traiter 50 équivalent habitants.

Le projet

Francine Aicart, Maire de Saint-Martin-Lys : " Jusqu'à présent, la commune était raccordée au réseau collectif et tout se jetait dans le fleuve Aude. Dès 2008, nous avons commencé à faire des projets pour le village avec pour objectif de mettre aux normes nos équipements en assainissement. Mais notre première opération de pose du réseau de transfert n'a pas dépassé le stade d'avant-projet. Nous avons essuyé un double refus, celui du Département pour le passage de la canalisation en encorbellement sur le pont et celui de la DDTM qui n'a pas autorisé la tranchée en rivière. Nous avons décidé de nous tourner vers l'ATD en 2014 pour débloquer la situation sur les conseils de Mme Grebauval de la DDTM ."

Les travaux

F.A : " L'ATD a été chargée de redéfinir le programme dans sa globalité. Nous avons choisi ensemble d'implanter la station d'épuration sur la rive droite de l'Aude, là où les habitations sont plus nombreuses. Les travaux ont consisté en la rénovation du réseau de collecte, la création d'un réseau de transfert et de deux postes de relevage et, bien sûr, la construction d'une station d'épuration. C'étaient de sacrés travaux qui ont débuté à l'automne 2018 et se sont achevés en février 2019. Une solution pour les maisons situées sur la rive gauche sera proposée plus tard."

L'ATD

F.A : " Deux agents de l'ATD se sont occupés de notre dossier et très bien! Ils étaient là sur le terrain pour évaluer et pour expliquer. Les petites communes comme la nôtre n'ont pas de services techniques. L'ATD fait l'interface entre nous et les services de l'Etat. Nous étions bloqués, sans réponse à une question d'aménagement. L'ATD a réussi à débloquer la situation et a accélérer le processus grâce à leur technicien des eaux. Ce sont de vrais professionnels. Ils savent ce qu'il faut demander et comment le demander et cela nous a beaucoup aidé. Ils travaillent vraiment pour le bien public. Et nous comptons faire appel à leur service voirie plus tard, pour la mise en sécurité de la traversée du village et traiter la sortie difficile de la commune pour accéder à la D117."

 

Coût des travaux : 237 000 € HT
Accompagnement ATD : définition des besoins, études, suivi des travaux